L'Homme exploite la planète

Partie 1 - Planète Terre, l’environnement et l’action humaine

Chapitre n°5 : L’Homme exploite la planète

Le monde vivant est organisé en écosystèmes. Les activités humaines perturbent ces derniers et diminuent significativement la biodiversité. Il est important de limiter ces impacts et de préserver les écosystèmes et la biodiversité.

Pbm : Quelles sont les conséquences de l’exploitation des ressources de la planète?

I. Les enjeux de l’exploitation des ressources halieutiques.

Halieutique : Qui concerne la pêche, notamment la pêche en mer.

Quota : limite à ne pas dépasser

Activité 12 : Les enjeux de l’exploitation des ressources halieutiques

Conclusion :

Pour satisfaire ses besoins en nourriture , l’Homme pêche certaines espèces de poissons, qui constituent des ressources halieutiques . Parmi ces ressources, le thon rouge, par exemple, est devenu une espèce de plus en plus rare . Des solutions telles que l’instauration de quotas de pêche ont permis à l’espèce de se régénérer

II. Les enjeux de l’exploitation et de la gestion des ressources en eau

L’eau est une ressource naturelle, fragile et souvent gaspillée ou polluée par les activités humaines. Cependant, cette ressource peut être gérée durablement.

Activité 13 : L’eau douce, une ressource inégalement disponible sur Terre

Nappe phréatique : eau souterraine, à faible profondeur, dans un terrain poreux.

Produit phytosanitaire : produit chimique utilisé comme engrais, herbicide ou pesticide, notamment en agriculture intensive.

Épuration : élimination des polluants de l’eau.

Efficacité de l’irrigation : pourcentage de l’eau d’irrigation capté par la plante et donc non gaspillée.

Conclusion :

Pour satisfaire ses activités quotidiennes (boisson, cuisine, hygiène), l’être humain prélève de l’ eau douce . C’est une ressource inégalement répartie à la surface de la Terre : tous les êtres humains n’ont pas le même accès à l’eau douce. L’eau douce est parfois mal utilisée par différents comportements et par certaines techniques d’ irrigation des cultures. Des solutions existent pour limiter ce gaspillage, à l’échelle individuelle ou collective . L’eau douce est parfois polluée par les rejets des habitations, de l’industrie et de l’agriculture non raisonnée. Les stations d’ épuration permettent de dépolluer partiellement cette eau avant de la rejeter dans des cours d’eau. Il existe des modes d’agriculture utilisant peu ou pas de pesticides qui permettent de limiter cette pollution dangereuse pour la santé.

Thème Bleak d'après zutrinken © Nicolas Ogier 2017 - Mise à jour : 5 février 2018 à 00:05