La nutrition des végétaux chlorophylliens

Partie 2 - Le vivant et son évolution

Chapitre n°6 : La nutrition des végétaux chlorophylliens

Les végétaux pour se développer ont besoin d’eau et de sels minéraux. Des échanges gazeux ont lieu entre le végétal et l’environnement.

Pbm : Comment les végétaux se nourrissent-ils ?

I. Les surfaces d’échange chez les végétaux.

Problème : Comment les gaz, sels minéreaux et l’eau pénètrent-ils dans les végétaux ?

Activité 14 : Les surfaces d’échanges chez les végétaux

Stomate : orifice dans l’épiderme (“peau”) des feuilles, encadré par deux cellules, permettant les échanges gazeux.

Conclusion L’ eau et les sels minéraux pénètrent au niveau des poils absorbants , grande surface d’ échanges au niveau des racines . En revanche, les gaz circulent par les nombreux stomates à la surface des feuilles . Leur position et leur fonctionnement permet de limiter les pertes en eau .

II Production de glucides par les végétaux chlorophylliens

Les végétaux, contrairement aux animaux, produisent eux-même leurs glucides (sucres) nécessaires à la production d’énergie.

Problème : Comment les végétaux verts peuvent-ils produire les glucides nécessaires à leur vie?

Activité 15 : La production de glucides par les végétaux

Chloroplastes : structure à l’intérieur des cellules végétales contenant de la chlorophylle.

Chlorophylle : molécule (verte) capable de capturer la lumière.

Photosynthèse : réaction chimique permettant la synthèse de glucides chez les végétaux.

Conclusion Le feuillage d’une plante constitue une surface d’ échanges spécialisée pour la synthèse des glucides. La photosynthèse se déroule dans les chloroplastes des cellules chlorophylliennes en présence de lumière (énergie lumineuse) : Eau + dioxyde de carbone –> glucide + dioxygène

III La circulation de la matière dans la plante

La plante prélève de l’eau et des sels minéraux par Les racines, et produit des glucides au niveau des feuilles. Ces matières sont utilisées à l’échelle de toute La plante.

Problème : Comment les matières sont-elles distribuées à l’échelle de la plante?

Activité 16 : La circulation de la matière dans la plante

Évapotranspiration : phénomène physique de transformation de l’eau liquide en vapeur d’eau.

Conclusion L’eau et les sels minéraux entrent par les racines . Ils forment la sève brute . Elle circule dans des vaisseaux du xylème jusqu’aux feuilles grâce à l’ évapotranspiration et par la poussée racinaire . Les glucides synthèsétisés dans les organes producteurs sont transportés jusq’aux organes utilisateurs par les vaisseaux du phloème .

IV Nutrition et microorganismes

Les plantes s’approvisionnent en eau et sels minéraux grâce à leurs racines. Dans certains cas, des végétaux verts et des microorganismes (bactéries et champignons) s’associent pour facilité la nutrition.

Problème : Comment les végétaux verts et les microorganismes peuvent-ils s’associer pour se nourrir?

Activité 17 : Nutrition et microorganismes

Mycorhize : association d’un champignon et d’une plante verte.

Symbiose : association durable entre deux organismes où chacun tire des bénéfices de cette relation.

Conclusion Les végétaux vivent en contact avec des microorganismes comme les champignons et les bactéries . Cette association permet la nutrition et le développement des deux organismes grâce à un échange réciproque de molécules : c’est donc une symbiose .

Thème Bleak d'après zutrinken © Nicolas Ogier 2017 - Mise à jour : 4 avril 2017 à 22:04