L'Homme face aux risques géologiques

Partie 1 - Planète Terre, l’environnement et l’action humaine

Chapitre n°1 : L’Homme face aux risques géologiques

Introduction

Chaque année, plus d’un million de tremblements de terre (ou séismes) secouent la planète. Les plus violents ont des conséquences catastrophiques, notamment lorsqu’ils ont lieu dans des zones habitées. Certaines régions sont aussi sous la menace d’éruptions volcaniques violentes.

Pbm : Quelles sont les zones à risques géologiques sur Terre ?

I. Répartition des risques géologiques

Activité n°1 : Répartition des zones à risques géologiques sur Terre

PDF Activité 1

  1. Il y a des séismes au milieu des océans, au niveau des chaînes de montagnes, vers les volcans, et sur les côtes.
  2. Il y a des volcans aux mêmes endroits que les séismes. Il y en a aussi au milieu des océans et des continents, mais peu.
  3. Une plaque tectonique est une zone « calme » (= stable) sans séismes ni volcans, sauf à ses limites.

Conclusion

Toutes les zones de la Terre ne sont pas soumises aux mêmes risques géologiques. Seules certaines sont menacées par des séismes ou des éruptions volcaniques = des aléas .

Des personnes et des biens sont susceptibles de subir des conséquences importantes de ces aléas : ex. effondrements de bâtiments, destructions par la lave, blessures voire décès de victimes. Ce sont des enjeux .

C’est la combinaison d’un aléa et de la vulnérabilité des enjeux qui détermine le risque géologique.

Définitions :

  • Aléa : possibilité de survenue d’une catastrophe naturelle (ex : séisme, éruption volcanique).
  • Enjeu : personnes, biens, équipements susceptibles d’être touchés par la catastrophe.
  • Risque : combinaison d’un aléa et d’un enjeu dans un même lieu et en même temps.

II Manifestations des risques géologiques

Problème : Comment des phénomènes géologiques témoignent-ils de l’activité de la Terre?

Activité 2 : Manifestation des risques géologiques sur Terre

Conclusion

Un séisme est un événement brutal et soudain. En quelques secondes, il provoque des effets visibles à la surface. Lors du tremblement de terre, il y a une série de vibrations (secousses) du sol rapides, brutales et produisant de nombreux dégâts. À la surface, ces vibrations provoquent des déformations qui peuvent modifier le paysage, entraîner des dégâts matériels et humains.

Il existe sur Terre deux grands types de volcans : les volcans à éruptions effusives et ceux à éruptions explosives .

  • Une éruption effusive :

    – • l’émission de lave fluide (liquide) qui forme de longues coulées (1200 ◦C) – • des projections de morceaux de lave (bombes, scories). Ex : le Piton de la Fournaise, Etna

  • Une éruption explosive :

    – • des explosions violentes du dôme de lave ; – • formation d’un dôme de lave visqueuse ;

III Prévention des risques

Activité 3 : L’homme face aux risques géologiques

A Risque volcanique et protection contre les éruptions

Problème : Comment limiter les effets d’une éruption?

Conclusion : Pour évaluer le risque volcanique en un lieu, il faut tenir compte :

  • • De l’aléa volcanique, c’est-à-dire la possibilité qu’une éruption volcanique survienne dans cette région
  • • De la densité de population et des biens matériels

Ces études permettent de réaliser des cartes indiquant les risques géologiques au niveau d’une région.

Actuellement, des méthodes existent pour prévenir les éruptions volcaniques : - • La surveillance en continu des volcans les plus actifs - • La connaissance détaillée du fonctionnement de chaque volcan - • L’information et l’éducation des populations - • Des plans d’aménagement du territoire tenant compte de ces risques sont mis en place ainsi que des plans de secours et d’évacuation des populations.

B Risque sismique et prévention

Problème : Comment réduire les dégâts d’un séisme?

Conclusion Pour évaluer les risques sismiques en un lieu, il faut tenir compte :

  • • De l’aléa sismique, c’est-à-dire la possibilité qu’un séisme survienne dans cette région (classé en fonction du risque croissant)
  • • De la densité de population et des biens matériels

Ces études permettent de réaliser des cartes indiquant les zones de risque sismique au niveau d’une région. Malheureusement, il n’est pas encore possible de prévoir, à court terme, la date et le lieu précis d’un séisme.

Afin de prévenir le risque, il est possible :

  • • d’éduquer la population, pourqu’elle adopte un comportement adéquat durant un séisme1
  • • de modifier les réglements d’urbanisme, par exemple pour des construction para-sismiques. Elles doivent permettre aux bâtiments de mieux résister à un possible séisme.

Définitions

  • Risque volcanique : Le risque volcanique correspond à une possibilité d’avoir une éruption volcanique dangereuse qui pourrait menacer les populations et les biens matériels.
  • Risque sismique : Le risque sismique correspond à une possibilité d’avoir un séisme dangereux qui pourrait menacer les populations et les biens matériels.

  1. Pendant un séisme, ne pas rester près des fenêtres, s’abriter sous un meuble, s’éloigner des bâtiments, ne pas rester sous les fils électriques, etc. Après un séisme, couper le gaz et l’électricité, évacuer les bâtiments, ne pas aller chercher les enfants à l’école, écouter la radio pour connaître les consignes à suivre, etc. [return]
Thème Bleak d'après zutrinken © Nicolas Ogier 2016 - Mise à jour : 4 avril 2017 à 22:04