Syndrome du choc toxique : les tampons ne seraient pas responsables

Les tampons hygiéniques ne favoriseraient pas les chocs toxiques, d’après une étude menée par des chercheurs lyonnais. Mais les utilisatrices doivent respecter certaines règles d’utilisation pour limiter ce risque.

Illustration de Syndrome du choc toxique : les tampons ne seraient pas responsables

Lire l'article complet sur Futura-Sciences :
Syndrome du choc toxique : les tampons ne seraient pas responsables

auteur : webmaster@futura-sciences.com (Futura-Sciences)

Thème Bleak d'après zutrinken © Nicolas Ogier 2017 - Mise à jour : 8 juillet 2017 à 16:44